Quand les mots n’ont plus de sens

Quand les mots n’ont plus de sens,

quand les élites utilisent un vocabulaire toujours plus vulgaire ou violent,

quand chacun se prend comme référence auto-centrée de l’autorité et de la morale,

quand l’école et les savoirs sont affaiblis,

quand la polémique permanente tient lieu de débat,

quand on n’accepte plus l’autre comme citoyen mais qu’on le voit comme un adversaire à disqualifier pour ce qu’il est avant d’avoir écouté ses idées,

quand le désaccord est vu comme une déclaration de guerre idéologique,

les manifestations pathologiques de la société,

fussent-elles psychiatriques et isolées, le fait de groupuscules coutumiers de la violence, le cri de désespoir de groupes sociologiques sur le déclin,

seront plus fréquentes, plus violentes et plus dangereuses.

Alors,

on espère que,

bientôt,

très vite,

quelques-uns trouveront les mots pour parler aux Français et repriser un tissu social dévasté.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s